LES ACTUS


  • L'association Les Nuits Secrètes recrute un-e Responsable financier-ère
  • L'Aéronef recherche un-e attaché-e à la restauration
  • SAMEDI 29 AVRIL 2017 : rencontre "Le statut de l'artiste"
  • Tremplin L'Ascenseur : finale SAMEDI 13 MAI 2017
  • iNOUïS du Printemps de Bourges 2017 : S A R A S A R A et RENOIZER
  • Le 9-9bis recherche un-e stagiaire Attaché-e de production
  • Accompagnement musiques actuelles au 9-9bis : programme 1er semestre 2017
  • Accompagnement musiques actuelles aux 4Écluses : programme 1er semestre 2017
  • Check ton tieks : appel à candidatures pour le tremplin rap de Roubaix
  • Sam. 25 mars 2017 : session de moulages de protections auditives sur-mesure
  • DEMO : événement de lancement Jeudi 23 mars
  • Un Établissement Public de Coopération Culturelle (EPCC) pour le 9-9bis
  • Tremplin L'Ascenseur : CANDIDATURES JUQU'AU 03 MARS MINUIT
  • Jeu.02 mars : conférence "On a l'âge de ce qu'on écoute (et inversement)"
  • Mar.28 fév. : des hauts et débats #3 "Le renouveau de la scène musiques actuelles au Maroc"
  • Merc.22 fév. : Apéro'Live "La santé auditive, parlons-en !"
  • Fructôse recherche un-e Chargé-e de production et de l'accueil
  • AGI-SON RECRUTE !
  • PUBLICATION : Réalités socioéconomiques des adhérents du RAOUL et du PATCH
  • Tremplin IMAGINE des JM France
  • Accompagnement musiques actuelles au 9-9bis : programme de février
  • Enseignement supérieur : nouveau cursus Musiques actuelles
  • 31 janv. - 1er fév. : temps partagés autour de l'appel à projets STREET ART
  • JM Hauts-de-France : auditions professionnelles jeune public
  • Sam.28 jan. : audition Picardie des iNOUïS du Printemps de Bourges
  • APPEL A CANDIDATURES : Tremplin Beautiful Swamp Blues Festival 2017 - Calais
  • Les iNOUïS du Printemps de Bourges : auditions Nord-Pas-de-Calais
  • Tour de Chauffe 2017 : appel à candidatures INSCRIPTIONS CLÔTURÉES
  • Formation "Accompagnement et management dans les musiques actuelles"
  • Tour de Chauffe 2017 : appel à candidatures prolongé jusqu'au 6 janvier 2017 !
  • L'ARA recrute un-e Régisseur-se général-e / chargé-e de production
  • 9-9bis : appel à candidatures - résidences artistiques
  • 10 déc. aux 4Écluses : atelier Do It Yourself #4 "Initiation au Home-Mastering"
  • 10 déc. au 9-9bis : rencontre pro "Les contraintes de la programmation et de la technique"
  • Merc.07 déc. : Restitution de l'enquête sur les musiciens des Hauts-de-France
  • Formation "Développer une approche d'action culturelle adaptée à son projet artistique et à son territoire"
  • jeu.10 nov. 2016 : Petit déjeuner de promotion de la santé auditive
  • Les iNOUïS du Printemps de Bourges 2017 : DERNIER JOUR !
  • CROMA : édition du livrable - septembre 2016
  • Le Mois de la Gestion Sonore : PERSPECTIVES SONORES
  • Etat des lieux des locaux de répétition : publication des résultats !
  • Sam.24 sept de 12h à 20h : Forum des musiques actuelles
  • Ven.23 sept. à 16h30 : Plénière de restitution des travaux du CROMA
  • Ven.23 sept. à 14h30 : Locaux de répétition en Hauts-de-France : restitution de l'état des lieux 2016
  • 22-23 sept. : 2ème Forum "Entreprendre dans la culture"
  • LIVRE VERT
  • Message des acteurs du monde de la musique et du spectacle vivant suite aux attentats du 13 novembre 2015
  • Archives
    • Offres d'emploi / stage
    • Actus des adhérents
    • Actus musiques actuelles/culture
      • Conseil départemental du Pas-de-Calais : Demande de subvention 2017
      • Buzz Booster 2016 Hauts-de-France : appel à candidatures
      • Appel à projets : Présences artistiques dans les territoires (59)
      • VEN.15 JANVIER 2016 : RÉUNION D'INFORMATION FNAS
      • Pas de société démocratique sans arts et sans culture
      • Les musiques actuelles se mobilisent
      • LIVRE BLANC
      • Le son du silence
      • Musiques actuelles Nord-Pas-de-Calais-Picardie : création du CROMA
      • INVITATION : Quelle politique pour les arts et la culture dans la grande région Nord-Pas-de-Calais Picardie ?
      • Le Département du Nord se retire des politiques concertées de la culture
      • Jeu.11 juin 2015 : Journée de l'emploi culturel - Amiens
      • Lun.16 fév. 2015 : réunion régionale de la création artistique et de la culture
      • Tremplin IMAGINE 2015
      • 12 janv. : Communiqué des musiques actuelles : do you feel harmony ?
      • Tremplin Hau'Rock : inscriptions jusqu'au 14 déc.
      • 09 octobre : Rencontre "Que peut faire l'art en politique ?"
      • Publication de l'étude "La diffusion dans les lieux de musiques actuelles"
      • 14.05.14 : Communiqué Centres infos IRMA
      • JEUDI 20 MARS : TOUS ENSEMBLE POUR L'ART ET LA CULTURE
      • 12 mars 2014 : TOUS ENSEMBLE POUR L'ART ET LA CULTURE
      • 27 FÉVRIER et 12 MARS : MARCHE POUR LA CULTURE
      • 11.02.14 : Communiqué Fedelima
      • L'ART EN CAMPAGNE : LUNDI 13 JANVIER à Valenciennes
      • 10.10.2013 : COMMUNIQUÉ DE LA FEDELIMA
      • 12.10.12 : Réunion d'information CNV à Lille
      • Mars 2013 : Communiqué du Collectif Régional Arts et Culture
      • 05.11.2012 : Banquet-débat citoyen à l'invitation du CRAC
      • 15.02.2012 : Création du Centre National de la Musique : l'enjeu est de taille !
      • 08.11.2011 : Communiqué des Fédérations nationales et des réseaux territoriaux de musiques actuelles, après l'annonce de la dissolution du Conseil supérieur des Musiques Actuelles
      • 05.04.2011 - Communiqué de la Fédurok et de la FSJ : « Ensemble pour proposer une alternative solidaire et citoyenne »
      • 07.03.2011 : Atelier-débat du Collectif Régional Arts et Culture : "2011 : Que devient le service public ?"
      • 01.02.2011 - Où sont les femmes ? - Communiqué de la Cave aux Poètes
      • 19.01.2011 - Une évolution… inquiétante. Par Boris Colin, directeur du Grand Mix
      • 30.11.2010 - "Qu'est ce qui ne va pas dans la Culture ?" Rencontre-débat
      • 19.10.2010 - Appel de la Fédurok : Concentration VS Diversité
      • 12.10.2010 - Le Collectif Régional Art et Culture dans Nord Eclair
      • 29.09.2010 - Un réseau européen des musiques actuelles est né
      • 08.05.2010 - "Main Square Festival : cette année, la subvention du Conseil régional pourrait passer sous le nez de France Leduc", dans La Voix du Nord
      • 24.04.2010 - "La France conquise par Live Nation, numéro 1 du spectacle", dans Le Monde
      • 23.04.2010 - "La Commission Karmitz est-elle utile à la culture ?", dans Télérama
      • 30.04.2010 - Mobilisation nationale du jeudi 6 mai
      • 20.04.2010 - Le 6 mai, Journée de mobilisation des arts et de la culture
      • 06.04.2010 - Communiqué du R.A.O.U.L. - Démenti de la collaboration avec Live Nation France Festival
      • 15.03.2010 - Communiqué de la Fédurok
      • Février 2010 : Etude Fédurok "Les lieux de musiques actuelles en milieu rural"
      • Février 2010 : la fusion Live Nation-Ticketmaster autorisée sous conditions
      • Janvier 2010 : les voeux de Nicolas Sarkozy au monde des Arts et de la Culture
      • Déc.2009 - Communiqué du SYNDEAC : Les régions et les départements privés de culture ?
      • Janv.2010 : Rencontres nationales Politiques publiques et Musiques actuelles
      • Mai 2009 - Communiqué du R.A.O.U.L. : Financement public du Main Square Festival
      • Fonds de soutien exceptionnel à la vie associative
      • Mai 2009 : Daniel Colling quitte le CNV
      • Avril 2009 : Appel à mobilisation
      • Mai 2009 : un court-métrage sur le désengagement de l'Etat vis-à-vis de la Culture
      • Collectif Régional Arts et Culture
    • Les actus du RAOUL
    • Archives


Mai 2009 - Communiqué du R.A.O.U.L. : Financement public du Main Square Festival


Les adhérents du réseau R.A.O.U.L. s’étonnent du financement par le Conseil Régional Nord-Pas-de-Calais et le Conseil Général du Pas-De-Calais du « Main Square Festival » organisé par Live Nation France à Arras. Nous ne remettons pas en cause l’organisation d’événements musicaux populaires dans notre région, quel que soit le statut juridique de la structure porteuse, car nous sommes persuadés de l’intérêt de ce type de manifestation en termes d’image et de retombées économiques pour notre région, ainsi qu’en termes de satisfaction des attentes d’un large public. Ceci étant, les organisateurs du Main Square Festival sont Live Nation France, une multinationale implantée dans 33 pays, qui gère 1600 groupes/artistes, a vendu 50 millions de billets de concerts en 2008, et est adepte du « 360° », ce qui consiste à gérer tous les aspects économiques liés au "business" de la musique : le disque, les concerts, la billetterie de concerts, les produits dérivés des groupes... Comme il est indiqué sur leur site internet :

"Live Nation est la première entreprise mondiale de spectacles sur scène, permettant chaque année à plus 60 millions de spectateurs d ?admirer leurs artistes préférés lors de plus de 33 000 concerts. Nous sommes les plus importants producteurs de concerts dans le monde et la deuxième entreprise de gestion de salles, de plus notre présence sur internet ne cesse de croître. Live Nation produit des concerts de grande qualité à la fois pour les artistes et leurs fans, produisant régulièrement les tournées des plus grandes superstars tels que les Rolling Stones, Barbara Streisand, Madonna, U2 ou Coldplay. Dans le monde, nous détenons les droits de gestion de plus de 170 salles, tel que les salles de concerts "House of Blues", ou des lieux aussi prestigieux que le Fillmore Auditorium à San Francisco, l’amphithéâtre Nikon à Jones Beach, ainsi que le London’s Hammersmith Apollo Theatre et la Wembley Arena à Londres. Selon Nielsen//NetRatings, les sites Internet de Live Nation occupent collectivement la deuxième place des sites de divertissements les plus appréciés aux États-Unis. Live Nation, dont le siège se situe à Los Angeles, en Californie, est cotée à la Bourse de New York sous le sigle "LYV"."

Aussi, nous ne comprenons pas pourquoi des collectivités territoriales françaises viennent abonder le financement de cette multinationale cotée en bourse, gérée selon les intérêts de ses actionnaires, et cautionner ainsi sa stratégie monopolistique. Le modèle français que nous défendons est au contraire basé sur la diversité d’acteurs (producteurs, organisateurs, labels...), ce qui garantit un équilibre certes précaire, mais favorise indubitablement la diversité culturelle et l’accès de la culture au plus grand nombre. Nous demandons de ce fait aux collectivités territoriales intéressées de revenir sur cette décision d’accorder des subventions à Live Nation France.

Le communiqué complet, en téléchargement dans l’encadré ci-contre, revient sur le début de la polémique au travers des articles parus dans la presse en 2008.